Quelles raisons me poussent ou m’empêchent de vouloir connaître mon ADN?

Un impact sur la relation familiale ? Prenons comme situation, un couple attendant impatiemment de fonder une famille mais qui, lors de divers tests, apprennent que leur garçon naîtra avec une trisomie 21…

Le père ne voulant pas garder cet enfant avance qu’il n’est pas capable de gérer des comportements qui sont complètement différents d’un enfant normal. Il ne veut pas d’un fils malheureux qui sera moqué par les autres et du regard de ses proches. La mère, elle, considère cet enfant comme le fruit de leur union, de leur amour et que son instinct maternel prendra le dessus sur le regard des autres. Des personnes atteintes de maladies graves comme la paralysie musculaire, sont devenues des personnes importantes, de grands chercheurs et aujourd’hui ces personnes réussissent autant dans la vie que les personnes normales. Les parents qui sont susceptible d’avoir des enfants atteints d’une certaine maladie devraient se donner une chance pour pouvoir fonder une famille mais cela à plusieurs contraintes comme le frais des traitements, le temps à donner pour s’occuper de l’enfant, … Devrons-nous rejeter notre enfant à cause de sa différence ?